« Enfin le moment tant attendu…

Ouagadougou, la chaleur, la poussière, des enfants, des sourires…

IMG_9766

BURKINA NOV 2013 (218)

Et, toujours dans le rythme du boulot lorsque j’écrivais le premier article pour le blog…

Tendresse, émotions, surprises… Voilà tout ce qui m’attendait et que je devais vous faire partager tout au long du séjour…Or, il n’en fut rien… Et pourtant ce n’est pas faute d’activités, de belles rencontres, de moments inoubliables…

Certes, les connexions internet sont épiques et parfois fort agaçantes pour les Européens que nous sommes… Mais, le temps manquait pour rédiger quelques lignes sur nos activités.

Quelques semaines sont passées… Lorsque je revis ce voyage si différent des autres, je prends conscience de la variété des sentiments, mais aussi des états d’âme qui se sont succédés.
Tout d’abord il y a la magie du dépaysement, la chaleur, les odeurs, les couleurs, les bruits, tout vous transporte ailleurs. Mais assez vite la carte postale n’est plus aussi merveilleuse, la misère, le travail des enfants, la maladie viennent ternir cette image.

BURKINA NOV 2013 (107)

Mais au fait, c’est pour toutes ces personnes que nous sommes ici.

Ensuite, place au bilan de l’année écoulée à l’occasion des « états généraux » organisés par la Coordination, avec son lot de satisfactions et de désillusions.

Antoine Onadja aux Etats Généraux

Antoine Onadja aux Etats Généraux

Nous sommes heureux d’apprendre que l’ensemble des femmes inscrites aux cours d’alphabétisation ont réussi avec brio leurs examens, que les enfants parrainés sont en bonne santé et qu’ils poursuivent leur scolarité sans problème, que les activités génératrices de revenus permettent aux femmes d’assurer un peu mieux leur quotidien.
Malgré ces bonnes nouvelles, nous apprenons que le paludisme a malheureusement endeuillé des familles, que la saison des pluies n’a pas été très bonne et que par conséquent la sécheresse amènera inévitablement la famine.

BURKINA NOV 2013 (1056)

Notre action doit continuer et se renforcer aux cours des mois à venir.

Suivra ensuite, l’enthousiasme généré par la réalisation du hangar de la savonnerie à Bobo Dioulasso. Un pot de l’amitié organisé par les femmes du quartier concrétisera le travail d’équipe et lancera de manière officielle la fabrication de savons à base de beurre de karité destinés à la lessive et à la toilette.

BURKINA NOV 2013 (630)

Inauguration du nouvel hangar du centre de Bobo Dioulasso

Inauguration du nouveau hangar du centre de Bobo Dioulasso

Marie-Thérèse la responsable, Marceline, Stéphanie, Josiane, Joséphine, Lucie, Honorine … et toutes les autres, je voudrais par ces quelques mots vous féliciter pour vos sourires pudiques, votre vitalité, votre volonté de réussir, vous remercier pour ces moments intenses, qui nous feraient presque oublier les conditions dans lesquelles vous vivez.
Tous les adhérents, les donateurs, le bureau, en vous offrant cet outil de travail sont persuadés de votre réussite et seront là pour vous accompagner dans votre développement.

Inévitablement, tous ces moments de « zénith » sont aussi rattrapés par des instants de découragement.
Oh combien je me sens minuscule, impuissante, face à l’ampleur des tâches à accomplir !

Tous les jours je luttais contre moi-même pour ne pas donner un peu ici, offrir un peu par là, ne pas succomber au charme d’un enfant, d’une grand-mère. Tous les jours j’étais mal à l’aise, je me sentais coupable de devoir dire « non ».
BURKINA NOV 2013 (1117)
Mais pourtant se sont les petits cours d’eau qui font les grandes rivières…

Cette rivière, j’ai envie de l’alimenter, de la faire vivre afin qu’elle puisse à son tour permettre à des enfants, des femmes, des hommes de vivre décemment sans avoir peur du lendemain.
De retour en France, même si mon quotidien a repris le dessus très très vite, je ne peux pas oublier les sourires sincères de ces enfants, les demandes et les regards de ces femmes et puis tout l’espoir qu’a suscité ma présence auprès d’eux l’espace de quelques semaines.

BURKINA NOV 2013 (634)
Je ne dois pas les décevoir et poursuivre la belle aventure avec mes amis Zoodiens mais aussi avec et grâce à VOUS.
Corinne »

Tags:

Laisser un commentaire